Chers amis, 

un petit coucou de la part de la Vierge Marie hier soir 25 mars à 19h30, depuis l’immense fenêtre de Notre-Dame de Miséricorde, éclairée par les bougies.

Nous avons eu un très beau moment de prière avec Chantal du Penhoat et son fils Albéric venus installer le dispositif. Dans la tribune, nous voyions l’icône, ou plutôt son reflet (voir photos) et nous avons demandé à Notre-Dame de veiller sur la ville, la paroisse, la France et le monde. Après la prière, nous avons écouté le concerto pour clarinette de Mozart, répercuté très fort dans les enceintes de l’église et audible depuis le parvis, douce musique suivie de la salve d’applaudissements habituelle pour les soignants, très nourrie ce soir-là. Nous avons entendu depuis un balcon un sympathique « Merci mon père » venant d’un inconnu.

A Notre-Dame de Miséricorde, on n’a pas de cloches mais on a des idées ! Gardons cet esprit de prière en communion avec le monde.

Bien uni à vous tous, fraternellement, Robert de Prémare

Voilà quelques photos