« Heureux les invités au repas du Seigneur » 

C’est avec cette béatitude que j’aimerais vous saluer, chers paroissiens. En cette rentrée, pour beaucoup d’entre nous, il faut tout reprendre : c’est exigeant ! Mais surtout, c’est un motif de joie. 

Joie humaine de toute personne appelée à construire quelque chose de beau avec les autres. Joie plus grande encore si l’on vit ces projets comme une réponse au projet de Dieu : « Heureux les invités au repas du Seigneur ». Voilà l’ambition de Dieu, qui est de rassembler ses enfants pour les noces de son Fils. Cela se réalisera au paradis, mais dès maintenant l’invitation est lancée. Cela donne des ailes à tout le monde, même quand, pour certains d’entre nous éprouvés par l’âge ou l’infirmité, les projets humains se réduisent. Et pour ceux qui sont en pleine possession de leurs forces, mais qui ont trop à faire, toute cette peine n’est pas pour rien. 

Il y a plus : quand on se sent invité, on ne peut oublier tous les autres, qui sont invités eux aussi, mais un peu perdus, délaissés, oubliés. Nous-mêmes, paroissiens fidèles, ce n’est pas pour nos qualités que le Seigneur nous a invités. 

Au cœur de la vie paroissiale, il y a chaque dimanche, un rendez-vous où nous répondons comme un seul homme : c’est le repas eucharistique qui nous prépare au banquet céleste. Nous ne nous sommes pas choisis, nous ne sommes pas toujours d’accord entre nous, mais le miracle est là : le Seigneur est capable de nous rassembler, son désir est plus fort que nos cœurs incertains. 

Comme effort commun de cette année pastorale, j’aimerais vous proposer de mieux goûter la joie d’une telle invitation, tout simplement, et de repartir de cette joie pour tout ce que nous avons à faire comme serviteurs du Seigneur et de nos frères. 

Le 2 octobre (voir détails dans la feuille paroissiale ci dessous ou ici), nous nous réunirons de toutes les communautés ; messe unique et repas partagé, présentation de toutes les propositions qui existent (si c’est possible…), ou qui mériteraient d’exister et que vous pourriez offrir vous-mêmes. 

« Heureux les invités au repas du Seigneur » 

Père Robert de Prémare

PS1 : Pour le 2 octobre, chaque représentant d’une activité ou d’un service recevra des précisions. Si vous ne les recevez pas avant une semaine, signalez-vous au secrétariat paroissial. Merci ! 

PS2 : Appel pour quelques besoins concrets immédiats : 

* faire l’accueil pour les messes de St-André
* Sacristains au village (samedi soir, baptêmes et mariages)

* Sacristains pour les funérailles
* Lavage des aubes du village
* Hébergement d’un jeune étudiant une semaine par mois…
S’adresser au secrétariat paroissial

Feuille de septembre